Yann Tiersen et les vagues

Tandis que je vous écris s’égrènent des notes au piano. La musique de Yann Tiersen m’accompagne depuis la sortie du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain. On dirait que les airs qu’il invente sortent tout droit d’un coin de l’âme, qu’elles racontent l’histoire du monde. Ses notes sautillent joyeusement, on dirait le crépitement du sable sur une plage un jour de pluie battante, ça sent l’herbe mouillée et les enfants qui sautent à pieds joints dans les flaques. D’autres fois, c’est une mélancolie douce qui s’écoule devant les yeux, comme ces paysages qui s’enchaînent devant la vitre d’un train, dans la campagne. Un rayon de soleil vient déchirer le ciel bas et c’est la renaissance. Yann Tiersen invente des pays où la nostalgie peut s’allonger sur un divan et prend ses aises. La tristesse trouve un écho, et en devient moins pesante, de se savoir ainsi écoutée. Il rafraîchit ce que la vie donne à voir sans filtres, et apporte une profondeur à des scènes toutes simples du quotidien. Mettez un jeune homme à un piano dans une gare de France et demandez-lui de jouer la musique de l’album Tabarly, ou Eusa. Vous verrez combien tout, autour de vous, prendra la lumière d’une autre façon, chaque seconde gagnera une intensité qu’elle n’avait pas avant. Ecouter ce piano qui s’échappe par les pores de la partition, c’est choisir une existence où la vie se regarde et s’observe. C’est un instant volé à la course du temps, où flotte une couleur vive dans une journée d’été, l’ombre d’une fleur, la chute d’une feuille au pied de l’arbre. C’est une respiration lente, dans une journée qui s’affole. Je vous invite à découvrir ou réécouter ces merveilles qui dépassent de loin la simple musique que l’on offre à ses oreilles quand on veut se détendre. Il s’agit plutôt d’écouter un battement de cœur et de le laisser répandre la vie autour de soi.

(Visited 18 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.