Recettes de cuisine en transat

Mon repas de fête des mères, préparé par Fred le matin de notre arrivée à Horta (Açores)

Mon repas de fête des mères, préparé par Fred le matin de notre arrivée à Horta (Açores)

Juste pour vous, et parce que je sais que des marins nous lisent et répondent peut-être (parfois) à des questions qu’ils se posent sur les voyages en mer en lisant le blog, j’ai fait une liste  de plats à cuisiner en nav et qui sont inspirés de ceux que j’ai préparés pendant notre transat retour vers la France. J’espère que cela vous donnera quelques idées si vous projetez aussi de partir sur de longues navigations. Il reste que nous avons navigué sur un cata, ce qui a simplifié le plan ‘popotte’ de nombreuses fois lorsque nous avions du gros temps: pas besoin d’avoir à gérer la gîte et les placards tueurs (quand ils vous envoient leur contenu dans la face à chaque vague!)… Donc ce sera peut-être à adapter si vous voyagez en monocoque. Ce bout de texte est directement tiré du livre que j’ai écrit (et achevé pendant la transat!) et auquel je suis en train d’appliquer les dernières modifications. Bonne lecture!

Les plats à la cocotte minute

C’est votre outil de base pour cuisiner rapide et sain! La cocotte doit être de bonne qualité et ne pas menacer d’exploser à chaque cuisson, elle doit avoir une bonne contenance pour permettre des plats pour plusieurs personnes, et doit pouvoir se stocker sans trop de problèmes. Elle m’a sauvé la mise de nombreuses fois, quand il s’agissait notamment de préparer en une demi heure un gueuleton pour dix personnes et plus!

®   Colombo de poulet/boeuf/agneau

®   Chili con carne ou avec des protéines de soja déshydratées

®   Boeuf madras, ou boeuf cuisiné avec des épices, à l’indienne

®   Couscous végétarien, avec légumes ad hoc (courgettes, courge, tomates, pois chiches…)

®   Curry de légumes (on peut y mettre ce qu’on a sous la main: giraumon, pois chiches, courgette, tomates, pommes de terre…)

®   Dhal: ce plat indien à base de lentilles fourni des calories pour la journée et des fibres grâce aux légumes que vous y mettrez

®   Ratatouille

 

Les plats de salades

Là, les combinaisons sont infinies! Mieux vaut penser avant de partir à prendre toutes sortes de légumes qu’on pourra assortir. Voici des idées de conserves à intégrer dans les salades. Mon critère de sélection, c’est de mettre de la couleur. Si la salade est jolie, elle est en général délicieuse!

®   Coeurs de palmier

®   Coeurs d’artichaut

®   Champignons

®   Haricots rouges

®   Maïs

®   Pois chiches

®   Tomates cerise

®   Avocats (frais, si vous en avez)

 

On peut aussi utiliser avec profit d’autres ingrédients, notamment les protéines qui permettront de constituer un repas complet:

®   Pour les protéines : thon, oeufs, poulet fumé etc.

®   Pour les vitamines: oranges, pamplemousses…

®   Pour les céréales : riz, quinoa, semoule (pour faire un taboulé), blé…

®   Et aussi des fruits secs : raisin, amandes, abricots, olives….

 

Les plats au four

Si vous avez du gaz en réserve, c’est une solution pratique et facile à mettre en oeuvre pour préparer la popotte de bord !

®   La pizza : traditionnelle, simplissime et toujours appréciée de tout l’équipage ! On peut s’armer à l’avance d’une réserve d’anchois, d’olives, de concentré de tomate ou de pesto (pour en tapisser la pâte), d’oeufs, d’asperges en boîte, de haricots en boîte, etc.

®   Potages aux légumes : à la courge, courgette/pommes de terre, à la tomate, aux champignons…

®   Les quiches : comme ses copines les pizzas, elles ont toujours du succès et se marient avec tout un tas d’ingrédients pour préparer des repas complets : lardons, épinards, courgettes, tomates, fromage, oignons, etc.

®   Les lasagnes : même chose que pour les pizzas ou les quiches : on les accommode de mille et unes façons et toujours avec profit ! Prévoir de la viande hachée ou des protéines de soja, avec des épinards congelés, des courgettes, aubergines, tomates…

®   La tartiflette ! Si vous avez du temps sympa, pas trop chaud, et du reblochon à bord, un must !

®   La banika. Une recette du bateau Banik[1], aussi appelée Touski par les bretons. On prend les restes du frigo, on mélange cela avec des sauces et des condiments, on met le tout dans une pâte à pain et on se retrouve avec une tourte délicieuse !

®   Les gratins : avec tous les légumes que vous voulez, des pâtes, et tout ce qui vous tombe sous la main. Un excellent moyen de recycler les restes

®   Les croque-monsieur, ou même des croque-madame (on ajoute un oeuf au croque-monsieur)

Les plats froids

Parfaits quand il fait chaud, ou si on manque de temps ou de courage pour cuisiner des choses plus compliquées.

®   Sandwichs variés : avoir une collection de petites choses à mettre dedans, comme le jambon, le thon, les cornichons, le fromage, la salade, les tomates en rondelle, le pâté…

®   Poulet fumé que l’on pourra manger avec des pâtes, une soupe ou une salade

®   Tartines diverses sur lesquelles on peut mettre du nutella, du beurre de cacahuète, du pâté…

Les plats à la casserole ou à la poêle

Ils viennent à point quand on a besoin d’un repas vite prêt et pas compliqué. S’assurer des temps de cuisson avant de débuter la recette, histoire de s’assurer qu’on ne va pas devoir faire mijoter le plat pendant deux heures et vider ainsi toute la réserve de gaz…

®   Bubble and Squeak : plat anglais qui se cuisine en mélangeant des lardons avec oignons et chou blanc coupé en lamelle, avec une purée de pomme de terre. Le tout est mis à griller dans une poêle, c’est un plat que tout le monde adore !

®   Les crêpes. Un must en bateau, sauf par très gros temps (la pâte se fait la malle et vous en aurez plein la cuisinière !), elles s’accommodent avec tous les ingrédients imaginables et feront le bonheur des estomacs affamés.

®   Les pancakes : un traditionnel du petit déjeuner, quand le pain fait défaut. Ne pas oublier de quoi les rendre décadents : nutella, beurre de cacahuète, sirop d’érable…

® Sauté de poulet mariné dans la sauce teriyaki au gingembre

® D’innombrables soupes s’il fait froid et s’il y a du gros temps: courgette-pomme de terre, potiron, minestrone, lentilles-courgettes, aux haricots noirs, riz et tomates… (nous en avons abusé quant à nous sur Lam pendant la première partie de la transat: 2 dépressions, 18 jours de près serré avec des moyennes de vent de 20-25 noeuds…).

® Des risottos en folie: fromage, aux légumes verts (asperges en boîte, courgettes, haricots verts), aux petits légumes, au safran ou au paprika…

 

Pour se sucrer le bec, les recettes sont presque infinies: gâteaux aux carottes, aux ananas, à la noix de coco… Flans et autres far breton feront l’affaire des plus difficiles, et si cela ne suffit pas, je suggère des fondues au chocolat (s’il vous reste des fruits frais mais, à défaut, des fruits en boîte feront l’affaire!)



[1] www.banik.org. Voir aussi leur recette de fabrication du pain: elle est extra!

 

(Visited 66 times, 1 visits today)

Une réflexion au sujet de « Recettes de cuisine en transat »

  1. je comprends pas t’as pas mis les oeufs au plat !?!?!!! 🙂
    ou alors j’ai pas fait gaffe et t’as mis oeufs à la gazinière ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.